La princesse de Clèves

Madame de la Fayette

Roman d'amour entre nobles au XVIIième siècle. Ils se croisent sans cesse, sans jamais se rencontrer. Tout ce qui pourrait leur permettre de le faire est autant espéré que redouté. Elle, ne veut pas tromper son mari et lui, ne veut pas la contraindre à le faire. Amour contrarié non par d'autres, mais par les amants eux-mêmes.

Une analyse minutieuse et très sensible des sentiments, agrémentée de tournures de phrase pittoresques de cette époque.

Où j'ai appris le mot « vidame » : c'est un titre de noblesse de l'ancien régime (vice-dominus : « vice-seigneur »). Le vidame de Chartres est l'oncle de Madame de Clèves.